"Si les hommes étaient plus aimants, ces prétendues sorcières n'existeraient pas. Ces malheureuses, que leurs époux battent, parfois jusqu'à la mort, n'est-il pas juste qu'elles cherchent à s'en défendre ? C'est la condition dans laquelle notre société tient les femmes qui provoque de telles aberrations criminelles. " 1678. Tandis que Louis XIV mène grand train à Saint-Germain et Versailles, Paris est frappé par les meurtres les plus abominables et la rumeur enfle : des empoisonneuses oeuvrant pour le diable auraient infesté la ville.
Lorsque le scandale gagne la cour, le roi ordonne à La Reynie, lieutenant général de police, de démanteler les officines et de punir les sorcières. A mesure qu'il enquête, ce dernier comprend que le roi est victime d'un complot. Mais surtout, il découvre que derrière ces actes diaboliques se cache une plus grande violence encore, subie par les femmes. Maintenues toute leur vie sous l'autorité d'un père, d'un frère ou d'un mari, ont-elles d'autre choix que le crime pour conquérir leur liberté ? Dans cette enquête sulfureuse, Philippe Madral nous plonge au coeur d'un monde en pleine mutation et revisite sous un jour complètement nouveau la célèbre affaire des Poisons, l'inscrivant dans ces chasses aux sorcières acculées par la société.

Philippe MADRAL - Une sorcière à la cour

€8.50Price
  • Editeur

    Le Masque

  • Parution

    avril 2021