Parmi les capitales de la musique, New York est l'une des plus emblématiques. Philippe Brossat emmène les lecteurs à Harlem, appareil photo autour du cou, pour s'imprégner du jazz. Il s'engouffre ensuite dans les rues qui ont consacré Elvis Presley et les Beatles avant que Bob Dylan — et toute la scène folk avec lui — ne pose ses valises à Greenwich Village. On se faufile à la suite de Leonard Cohen et des Sex Pistols au Chelsea Hotel, on assiste à la naissance du Velvet Underground, des New York Dolls et à celle du punk dont l'East Village et le CBGB seront le berceau, accueillant les prestations déroutantes des Ramones, de Patti Smith, de Blondie et des Talking Heads.
On succombe enfin à l'appel du disco au Club 54, épaule contre épaule avec Madonna, pour finir dans le Bronx et à Brooklyn en pleine block party, prémices d'une révolution qui mènera au règne du hip-hop avec Kool Herc et Grandmaster Flash.

Philippe BROSSAT - Streets of New York

€21.00Price
  • Editeur

    Le Mot et le Reste

  • Parution

    septembre 2019